Papier d'ambiance rédigé quai de Saône à Lyon, en même temps que mes stagiaires.
Exercice avec mes stagiaires. J’ai joué le jeu un instant pour montrer le geste. Temps d’écriture : 10′, dessin : 5′.

Ici, la beauté réside en mille choses. Dans l’immobilité statuaire des collines et l’amoncellement mathématique des immeubles modernes. Dans le mouvement serein et silencieux des passants, piétons et cyclistes. Et même au loin, sur la route, de quelques voitures sans bruit sous la verdure des arbres en été. Ce relatif silence du lieu, où les voix deviennent l’écho d’un souffle, me ravit et m’apaise. Il m’évoque la ronde de ma propre vie et le chemin du temps, sage et silencieux.

Partagez cet article !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 − un =