Génération kikoolol : Comment leur parler grammaire et conjugaison sur internet ?

Pour convertir les jeunes à l’étude de la langue française, l’humour reste un bon moyen. « C’est pas ce que vous croivez », un film « bientôt voyable au cinéma, avec plus de 500 fautes de conjugaison en deux heures ». 😉

Qu’en disez-vous? Et si vous croivez que c’est pour golri, que nenni, souffrez cette petite flânerie… Chers amis amoureux de la langue française et collègues pédagogues, vous avez du choix sur facebook. Observons la population kikoolol qui s’insurge Contre les meufs qui croivent que les leggings sont des pantalons ou Contre les meufs qui se croivent Fraiche ! ou encore contre les meufs ki se croivent belle mais qui sont des boudins.  Certes, les meuf kisicroiv n’ont pas le monopole. On peut aussi lutter Contre les surveillants qui se croivent supérieurs, ou Contre les mecs qui ce croivent indispensable. Avec tout ça, les jeunes ont énervé  Babette, qui en a Marre de ceux qui disent : » ils voyient « , « ils croivent » !

Pourtant, certains jouent les incurables, c’est incroivable. A en perdre la foi. Si vous voulez qu’on les lapide à coups de Bescherelle, taP 1.